Les conséquences de la prolifération pour la dissuasion

(0) Erste Bewertung abgeben
CHF 5.90
Download steht sofort bereit
E-Book (epub)
Informationen zu E-Books
E-Books eignen sich auch für mobile Geräte (sehen Sie dazu die Anleitungen).
E-Books von Ex Libris sind mit Adobe DRM kopiergeschützt: Erfahren Sie mehr.
Weitere Informationen finden Sie hier.

Beschreibung

Seminar paper de l'année 2007 dans le domaine Politique - Politique internationale - Sujet: Paix et Conflits, Sécurité, note: 14/20 (-1,3), Sciences Po Paris, Dijon, Nancy, Poitier, Menton, Havre, cours: Pensée stratégique, 13 sources bibliographiques, langue: Français, résumé: « Ma conviction est que le principe de la dissuasion nucléaire reste valable face à la prolifération, et qu'il commence même à jouer avant l'apparition d'une menace concrète » 1 . Ainsi Jacques Chirac a-t-il caractérisé en 1992 la relation entre la dissuasion et la prolifération, tout en revendiquant dans le même article une politique de non-prolifération comme priorité supérieure à l'échelle nationale et internationale. La mise en valeur de l'importance des armes nucléaires pour la sécurité nationale et la crainte que d'autres Etats cherchent à s'emparer des mêmes garanties expriment en apparence un paradoxe qui ne se limite néanmoins pas aux idées du Président de la République actuel mais se retrouve dans la plupart des discours politiques en France comme aux Etats-Unis. Dans ce travail, je vais tenter d'étudier les effets de la prolifération sur la dissuasion à travers une perspective qui se concentre sur une compréhension théorique de la dissuasion comme approche stratégique et plutôt que condition empirique. Pour m'abstenir de tomber dans une simple énumération de généralités et considérations simplistes, je vais construire mon argumentation sous trois angles analytiques : 1) une différenciation selon la question si un acteur poursuivant une stratégie de dissuasion possède des capacités nucléaires ou pas ; 2) une différenciation entre prolifération comme processus et comme situation ; 3) une différenciation entre les différentes échelles de la « portée visée » dans une stratégie de dissuasion. Si j'espère ainsi assurer une réflexion plus systématique et donc plus enrichissante, je ne pourrai, étant donné les contraintes de rédaction, n'aborder qu'une partie de la complexité théorique et empirique du sujet. Enfin, si cette analyse ne vise pas à trancher la discussion sur la question si la prolifération peut produire des effets positifs sur la sécurité du système international dans son ensemble, elle pourrait toutefois contribuer à comprendre l'attirance pour l'arme nucléaire malgré sa condamnation presque quotidienne.

Klappentext

Seminar paper de l'année 2007 dans le domaine Politique - Politique internationale - Sujet: Paix et Conflits, Sécurité, note: 14/20 (~1,3), Sciences Po Paris, Dijon, Nancy, Poitier, Menton, Havre, cours: Pensée stratégique, 13 sources bibliographiques, langue: Français, résumé: « Ma conviction est que le principe de la dissuasion nucléaire reste valable face à la prolifération, et qu'il commence même à jouer avant l'apparition d'une menace concrète » 1 . Ainsi Jacques Chirac a-t-il caractérisé en 1992 la relation entre la dissuasion et la prolifération, tout en revendiquant dans le même article une politique de non-prolifération comme priorité supérieure à l'échelle nationale et internationale. La mise en valeur de l'importance des armes nucléaires pour la sécurité nationale et la crainte que d'autres Etats cherchent à s'emparer des mêmes garanties expriment en apparence un paradoxe qui ne se limite néanmoins pas aux idées du Président de la République actuel mais se retrouve dans la plupart des discours politiques en France comme aux Etats-Unis. Dans ce travail, je vais tenter d'étudier les effets de la prolifération sur la dissuasion à travers une perspective qui se concentre sur une compréhension théorique de la dissuasion comme approche stratégique et plutôt que condition empirique. Pour m'abstenir de tomber dans une simple énumération de généralités et considérations simplistes, je vais construire mon argumentation sous trois angles analytiques : 1) une différenciation selon la question si un acteur poursuivant une stratégie de dissuasion possède des capacités nucléaires ou pas ; 2) une différenciation entre prolifération comme processus et comme situation ; 3) une différenciation entre les différentes échelles de la « portée visée » dans une stratégie de dissuasion. Si j'espère ainsi assurer une réflexion plus systématique et donc plus enrichissante, je ne pourrai, étant donné les contraintes de rédaction, n'aborder qu'une partie de la complexité théorique et empirique du sujet. Enfin, si cette analyse ne vise pas à trancher la discussion sur la question si la prolifération peut produire des effets positifs sur la sécurité du système international dans son ensemble, elle pourrait toutefois contribuer à comprendre l'attirance pour l'arme nucléaire malgré sa condamnation presque quotidienne.

Mehr anzeigen

Produktinformationen

Titel
Les conséquences de la prolifération pour la dissuasion
Autor
EAN
9783638722520
ISBN
978-3-638-72252-0
Format
E-Book (epub)
Herausgeber
Grin Publishing
Genre
Politikwissenschaft
Veröffentlichung
16.04.2007
Digitaler Kopierschutz
frei
Dateigrösse
0.49 MB
Anzahl Seiten
13
Jahr
2007
Untertitel
Französisch
Mehr anzeigen
Andere Kunden kauften auch